Actualités Maltaises

Découvrir Malte

Salut à tous !

Aujourd’hui je vais vous parler et essayer de vous faire rentrer au cœur de mon quotidien maltais pour que vous partagiez le voyage avec moi ! C’est pourquoi, je vous joins une petite carte schématique et… un peu simpliste il faut l’admettre.

Carte Malte : Sliema St Julian Paceville

Carte schématique de Sliema, St Julian & Paceville un vendredi à Malte

Tout d’abord, sachez que je vis (avec mes 3 compères) à Sliema à l’Est de l’île légèrement au Sud à 5km de la Valette la capitale (dont je vous parlerai surement plus tard, après l’avoir visitée). Sliema est une ville de plus de 13 000 habitants ce qui la rend extrêmement dense : plus de 10 000 habitants au kilomètre carrée ! Sur son front de mer (5 km) on observe un grand nombre d’hôtels, restaurants et immeubles plus ou moins récents (certains sont en construction, d’autres en reconstruction c’est Malte), la ville accueille de nombreuses enseignes internationales (Zara, Mc Donald, Burger King, Bershka…), ce qui la rend assez cosmopolite et moderne. Je remercie particulièrement le Zara pour ces richesses…

Le long de la côte est très agréable pour se promener et se baigner mais comme pour beaucoup d’endroits en front de mer ici, pas de sable mais des rochers.

Afin de rendre la visite un peu plus sympathique, nous allons faire un petit parcours typique qui démarre de l’appartement à Sliema un vendredi avec mes colocataires.

Le matin, le réveil sonne à 7h15 et il faut bien 5 bonnes minutes pour se lever (pour ma part), le temps de se préparer et partir nous voilà en route pour le travail (stage) à l’école de langue Elanguest située à St Julians, la ville qui borde la mer au Nord de Sliema.

 

St Julian harbour Malte

Le front de mer de St Julian : Spinola Bay

Nous faisons donc le chemin par le bord de mer, passons les 2 baies de St Julian : Balluta Bay et Spinola Bay, où il fait bon avec une légère brise à laquelle on s’habitue bien. Et c’est parti pour le travail ! C’est là que le séjour linguistique prend tout son sens : travailler en anglais. Malte est tout de même notre destination pour ça, il serait mieux de ne pas l’oublier…

Après nos 8 heures journalières, à 16h nous faisons le chemin inverse, parfois nous nous arrêtons faire quelques course à St Julian ou nous nous rendons jusqu’au centre de Sliema dans un supermarché qui s’apparente à un Carrefour Market.

Arrive ensuite l’heure de rentrer à l’appartement : prendre un goûter, se reposer un peu et comme le temps passe extrêmement vite à Malte, l’heure de se préparer pour la soirée arrive très vite (nous sommes vendredi soir je vous le rappelle) ! Un repas rapide et nous voilà repartis mais cette fois pour le quartier plus au Nord de St Julian : Paceville !

Paceville (les locaux prononcent « PachéVillé » avec un accent méditerranéo-anglais, Malte à son charme pour ça)  ressemble à une micro-ville dans laquelle on retrouve, une concentration impressionnante de bars/boites de nuits qui la rendent si célèbre !

Street Paceville Malte

Paceville de jour, une ville endormie, calme et vide

On pourrait dire que Paceville se repose le jour (peu de bars ouverts, principalement des restaurants) et se réveille complètement la nuit ! La rue principale n’est utilisée quasiment que par des bars et boîtes. Ce qui peut surprendre quand on arrive pour la première fois, ce sont les personnes chargées de vous donner des « free drinks » ou des promotions « buy 1 one, get 1 free » vous invitant à vous rendre dans leur bar, que je n’ai pour ma part jamais vu en France, la rue est rythmée par les basses qui s’échappent des bars et les soirs de weekends, il est difficile de marcher tellement la rue est bondée.
C’est donc dans ce lieu nocturne que nous passons souvent la soirée du vendredi jusque tard dans la nuit…

Afin de terminer notre petit tour et d’être complet, le samedi est souvent dédié au repos que nous passons la plupart du temps sur la plage de Sliema à 200 mètres de l’appartement (cf Palmier sur le plan) à bronzer et faire trempette dans les petits « jacuzzis » naturels creusés dans les rochers.

 

Le dimanche est souvent un tout autre type d’aventure dont je vous parlerai très prochainement.

Quentin.

Mots-clefs :, , , , , , , , , , , , , , , ,

A propos de lavieamalte

Étudiant Français expatrié à Malte pour un stage dans un pays anglophone je vais partager avec vous mes aventures et mon séjour linguistique sur ce petit rocher perdu au milieu de la mer ! Et croyez moi on ne s'ennuie pas ...

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Lagobeny |
Colwynbaytour2013 |
Muhagersfu |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LOCATION NOIRMOUTIER : LE V...
| Fgdgder
| Roundcreadkichcia